Logo ENAP
Connexion

14 sept. 2016 Innovation publique à l'ère du numérique : contenu de la conférence disponible

Le 11 mai dernier, se tenait à l'ENAP à Montréal, une conférence riche en contenu innovant au profit des gestionnaires et chefs de projets de la fonction publique, intitulée « Innovation publique à l'ère du numérique ». Douze recommandations et une trentaine de trucs pratiques ont été mentionnés en salle, puis consignés dans le compte-rendu officiel de la conférence préparé par Gérard Blanc et le chargé de cours Yvan Lauzon.

Cette conférence mettait l’emphase sur les compétences et les changements requis pour favoriser l’innovation dans les gouvernements et les municipalités, de même que dans les établissements des réseaux de l’éducation, de la santé et des services sociaux, ainsi que du parapublic. L’événement de portée internationale a rassemblé des représentants de l’OCDE, de municipalités et des gouvernements de Belgique, du Canada et de France.

Des pistes de solutions concrètes pour favoriser l’innovation publique ont été identifiées, notamment via une meilleure collaboration gouvernementale, une ouverture à l’initiative locale et régionale, une participation citoyenne, de même que l’utilisation optimale des ressources informationnelles RI.

Lire le compte-rendu complet (PDF – 176 pages)

Les 12 recommandations (pages 154 à 159)

1. Attribuer à un gestionnaire la responsabilité de l’innovation publique, pour chaque organisation publique de plus de 500 employés

2. Production de rapports annuels thématiques sur l’innovation publique

3. Permettre au personnel de suivre des activités de sensibilisation et de formation en dehors de leurs équipes et lieux habituels de travail

4. Réaffirmer l’importance des forums et autres regroupements de responsables fonctionnels

5. Établir une stratégie de travail collaboratif, d’équipes efficaces et de désilotage des organisations publiques

6. Favoriser la mise en place d’outils collaboratifs et de plateformes collaboratives, dans les organisations publiques

7. Favoriser la formation continue des gestionnaires publics, avec une participation obligatoire minimale de X jours par an

8. Favoriser la formation continue sur l’innovation publique

9. Revisiter l’approche client des services publics

10. Adopter formellement à haut niveau un management respectueux de la ressource humaine, dans un souci constant de qualité du point de vue du client, mais aussi de respect de la vie privée et de performance publique mesurée

11. Mettre en place un comité consultatif interorganisationnel portant uniquement sur l’innovation publique, qui soit diversifié et représentatif

12. Toute innovation publique significative devra s’inscrire dans le développement durable et le point de vue des générations futures